Serial Négociateur

Apprenez à négocier, rapidement et gratuitement

On peut négocier le prix d'un ordinateur neuf ! Voici mes astuces !

On peut négocier le prix d'un ordinateur neuf ! Voici mes astuces !

Acheter un ordinateur, c'est pas toujours une partie de plaisir...

Déjà, parce qu'il faut déterminer le bon modèle.

Pour cet aspect-là, il existe de nombreux tutos sur internet et la plupart sont bien fichus. Je vais donc passer sur cet aspect.

Ce que nous allons voir, nous, de notre côté, c'est s'il est possible de négocier le prix d'un ordinateur neuf.

D'un point de vue extérieur, cela semble plutôt compliqué.

Je vous l'accorde.

Alors, j'ai décidé de le vérifier par moi-même il y a déjà pas mal d'années.

Et ça continue aujourd'hui.

Mais pour parvenir à gratter quelques dizaines/centaines d'euros sur un ordinateur, il faut la jouer fino.

Et c'est pour cela que je rédige ce post aujourd'hui.

S'il s'agit de votre première visite sur ce blog, soyez le ou la bienvenue ! Il s'agit d'un blog où je vous délivre des conseils pour tout négocier dans votre quotidien. Pas de prise de tête, ce sont des conseils simples et applicables par tous.

Je suis comme vous, un simple particulier qui témoigne de son expérience.

Bref.

Revenons à nos moutons.

Vous souhaitez acheter un nouvel ordinateur, que ce soit par envie et/ou par nécessité mais vous n'avez pas envie de payer le prix fort.

Cela tombe bien, moi non plus.

Découvrez sans plus attendre mes astuces super simples à mettre en œuvre pour y parvenir.

💡 Précision : nous traiterons exclusivement des achats d'ordinateur dans des magasins physiques. La négociation sur les boutiques en ligne étant plus difficile à mettre en œuvre. Hormis une enseigne qui propose un outil de négociation discutable...

Choisir la bonne enseigne pour négocier son ordinateur

Ne perdons pas de temps : allons droit au but.

Pour bien négocier le prix de son ordinateur, il faut choisir la bonne enseigne.

Sans cela, vous risquez de vous heurter à un mur et rien n'aboutira.

Je vous conseille de vous adresser à des enseignes généralistes, bien implantées sur le territoire.

Cet article n'est pas sponsorisé, il n'est donc pas question de faire de la promotion pour quelconque enseigne.

Par expérience, j'ai déjà appliqué ces conseils dans des magasins Darty et Boulanger, pour n'en citer que deux.

Et ça a fonctionné !

Voyons un petit peu comment procéder.

Le bon ordinateur !

C'est un fait : pour bien négocier, il faut la bonne enseigne et le bon ordinateur.

Arriveriez-vous à négocier le prix d'un best-seller ? Que le magasin est assuré de vendre ?

Non, il y a aucune chance, ou alors très peu.

Dans un autre registre, nous avons l'exemple avec le constructeur automobile Dacia.

Pour négocier un ordinateur neuf, il faut qu'il s'agisse d'un modèle sur lequel l'enseigne tire une marge et dont les ventes ne sont pas mirobolantes.

Ces deux critères sont quasiment indispensables pour parvenir à nos fins.

Cela ne signifie pas pour autant qu'il s'agira d'ordinateurs obsolètes, bien au contraire.

Il faut que vos recherches soient dirigés vers des modèles d'ordinateurs qui ne se vendent pas très bien. Il peut très bien s'agir de nouveautés comme de modèles plus datés.

Faîtes votre sélection.

Pour trouver des modèles d'ordinateurs qui n'attirent pas, plusieurs solutions s'offrent à vous :
• Les forums informatiques
• Les sites spécialisés (à l'image de MacG pour Mac)
• Les enseignes directement : les ordinateurs mis en tête de gondole sont soit des best-sellers, soit des modèles invendables...
• Les publicités d'enseignes concurrentes : quand plusieurs proposent une même ristourne sur un modèle d'ordinateur, ce n'est pas pour rien

En combinant ces différents paramètres, vous identifierez sans difficulté les modèles esquivés par le public.

Mais attention, un minimum de vigilance est nécessaire. Si certains modèles ne se vendent pas, cela peut aussi être en raison d'une fiabilité exécrable, des performances douteuses ou bien à cause d'un souci quelconque.

Heureusement, Internet regorge de sites en tout genre pour vous aiguiller...

💡 Conseil : évitez les ordinateurs low-cost, sur lesquels les revendeurs n'ont qu'une marge très réduite. Il en est de même pour les best-sellers, que les boutiques sont certaines de vendre au prix affiché.


Marre de payer trop chère votre
box internet ? J'ai la solution !

Négocier votre ordinateur neuf

Nous allons voir plusieurs cas de figure. Cela vous donnera toutes les clés en main pour obtenir ce que vous souhaitez.
 

Si c'est un modèle qui se vend mal...

Dans ce cas, ce ne sera pas très compliqué. Trouvez un vendeur, demandez-lui quelques informations.

Ne soyez pas trop enthousiastes sous peine de réduire les chances de pouvoir négocier. Soyez également prêt à devoir renoncer si la négociation n'aboutit pas.

Fixez-vous un tarif à atteindre mais ne soyez pas trop optimiste. Dans l'informatique, les marges sont en général assez réduites. 5 à 6%, c'est déjà très bien !

Échangez avec le vendeur et dîtes-lui que vous seriez prêt à acheter cet ordinateur difficile à vendre, mais que vous aimeriez un petit geste. Après tout, cela assurerait une vente à votre interlocuteur, il y gagne également.
 

Si c'est un modèle en fin de vie...

Vous contribuerez à écouler les stocks...

Puis, à la sortie d'un nouveau modèle, qui irait encore acheter l'ancien ?

Vous acceptez donc ce modèle en fin de vie (mais pas dépassé pour autant) en échange d'une petite ristourne !


Si c'est un modèle récent, qui se vend bien...

Dans ce cas, il faudra la jouer différemment.

Dîtes au vendeur que vous avez conscience qu'il sera difficile d'obtenir une remise sur l'ordinateur en lui-même... mais que vous accepteriez un accessoire ou deux offerts.

Cela conditionnerait votre achat et le vendeur effectuerait une vente.

Gagnant-gagnant !


Si c'est un modèle d'exposition...

Négociez !

S'il s'agit d'un modèle d'exposition prochainement remplacé, n'hésitez pas à pousser bien davantage la négociation.

Parlez de l'utilisation intensive (clients indélicats, écran lourdement sollicité, traces d'usures...) pour obtenir un prix bien inférieur à la moyenne.

Suivant l'année de cet ordinateur, vous pourrez obtenir entre 15 et 40% de remise sans trop de peine.

Demandez le prix en dessous duquel le vendeur n'accepterait pas de vendre cet ordinateur et tentez d'obtenir le prix escompté.

Si le prix est frappé d'un minimum imposé par le fabricant (c'est le cas d'Apple), alors tentez d'obtenir un accessoire gratuit.

Et surtout, une garantie de 1 à 3 ans doit être appliquée automatiquement, même sur un ordinateur d'expo, à la date de votre achat.

Et si la négociation n'aboutit pas ?

Acceptez parfois de "perdre".

Les enseignes ont des marges réduites sur le matériel informatique et il serait bien malvenu de tenter de gratter 20% du prix d'un ordinateur dernier cri !

Sachez être raisonnable et privilégiez les modèles d'exposition pour de réelles économies. Certains ne sont pas accessibles au public et sont présentés derrière la caisse. De bien meilleurs choix...

Gardez toujours en tête qu'il sera plus facile d'obtenir quelques accessoires (clavier, souris, barrette de mémoire vive RAM...) plutôt qu'un pourcentage de ristourne sur votre ordinateur.

Négocier, c'est échanger !

Ne soyez pas agressif, ni trop incisif. Exposez au vendeur votre démarche, les avantages pour vous, comme pour lui.

Exposez-lui des solutions : accessoires offerts, ristourne sur l'ordinateur, souscription d'une garantie...

Rien n'est impossible pourvu que l'on ne soit pas trop gourmands.

Au besoin, demandez à parler au responsable.

Acheter un PC Lenovo 15 pouces ?

Alors bien sûr, je ne m'étendrais pas sur toutes les références d'ordinateur, car il y en a un nombre assez énorme.

Toutefois, certains modèles de PC sont plus faciles à négocier que d'autres. C'est simple, focalisez-vous sur les marques qui sont moins demandées ou pour lesquelles on trouve un stock assez important. C'est par exemple le cas des PC Lenovo (https://www.inmac-wstore.com/pc-portable/c507.htm?m=1265&v=15252532).

Ces ordinateurs peuvent être vendus auprès de revendeurs auprès desquels il est parfois possible de négocier.

Alors bien sûr, je vous ai déjà donné tous les éléments pour y parvenir un petit peu plus tôt. Néanmoins, je vous conseille de prendre le temps de bien cibler les références susceptibles de vous intéresser.

Si vous avez des membres de votre famille, des collègues ou des amis qui désirent également acheter un nouveau PC, l'achat groupé est également une carte à jouer.

Fatalement, les commerçants n'accepteront de remiser certains produits que dans certaines conditions.

Pour un best-seller, qui sera à coup sûr, vendu, la marge de manœuvre est généralement très faible.

Certaines marques ont également une politique sur les remises qui interdit à tout fabricant d'accorder la moindre ristourne. Cela entretient une image plus premium...

Du côté de chez Lenovo, les gammes sont fréquemment renouvelées. Et bien que les évolutions sont parfois minimes, pour ne pas dire imperceptible, il y a souvent un intérêt à s'orienter vers un modèle de génération précédente.

Restez attentif à certains détails qui peuvent faire la différence, comme la connectivité, le nombre de cœurs du processeur, la capacité du SSD (ou du disque dur) ou bien même la résolution de l'écran afin d'éviter toute mauvaise surprise.

À titre personnel, je vous recommande d'obtenir la référence exacte et précise du PC que vous convoitez. Ainsi, vous faciliterez vos recherches et cela vous permettra de faire des comparaisons de prix plus objectives.

Ok, je vous l'accorde, cela demande un petit peu plus de temps...

Mais un ordinateur, c'est pas seulement un prix...

Et pour comparer efficacement, il faut encore comparer les mêmes choses...

Le mot de la fin

Obtenir une remise sur son ordinateur n'a rien d'impossible pourvu que l'acte ait été réfléchi.

Outre le choix de l'enseigne, celui de l'ordinateur l'est tout autant.

Je ne peux que vous conseiller de vous attarder sur la phase préparatoire afin de maximiser vos chances d'obtenir gain de cause.

Rien n'est impossible !

En cas d'échec, tentez dans une autre enseigne et perfectionnez votre discours et vos arguments.

À vous de jouer !

Partager cet article

Commenter cet article