Serial Négociateur

Apprenez à négocier, rapidement et gratuitement

Peut-on négocier le prix des fruits et légumes au marché ?

Peut-on négocier le prix des fruits et légumes au marché ?

Les fruits et légumes en supermarché, c'est rarement la joie...

Trop mûrs...

Pas assez mûrs...

Abimés...

Pas bons...

Autant aller au marché : c'est plus frais, du moins en général et cela fait une sortie sympa à faire seul(e) ou en famille.

Seulement voilà, aller au marché revient parfois plus cher que d'aller dans la première grande surface venue.

Vous n'avez pas forcément envie de payer le prix fort, mais vous avez envie de produits de qualité, au meilleur prix.

Alors pour réduire les dépenses, il est possible de négocier les prix.

Nous le verrons dans cet article, mon but n'est pas de vous apprendre à ruiner les marges du producteur, bien au contraire. Ne fragilisons pas davantage un secteur déjà bien handicapé par la crise.

Nous allons donc avoir un approche un peu différence afin de favoriser un système gagnant-gagnant. Ici, pas question de tenter d'obtenir des produits alimentaires gratuits.

Vous serez content(e) et le commerçant aussi.

Que demander de plus ?

Choisir le bon moment

La première astuce que je vous propose, vous la connaissez peut-être déjà.

En fin de journée, les commerçants n'ont pas toujours écoulé tout leur stock.

Pour eux, c'est une possible perte d'argent.

Pour vous, c'est l'occasion de faire de bonnes affaires, en limitant le gâchis, tout en faisant quelques économies.

La première chose à faire est de consulter l'heure de fermeture du marché, afin de vous y rendre une petite demi-heure avant l'heure de repartir.

Les commerçants qui n'auront pas écoulé tout leur stock seront alors plus enclins à vous proposer des tarifs doux puisque cela leur évitera d'avoir à ranger et ramener la marchandise.

Les remises peuvent atteindre jusqu'à 50%, mais le plus intéressant pour eux est de vous rajouter un petit sac de pomme en plus de votre panier.

En pratiquant cela, il faut avoir conscience que les fruits, légumes et rôtis les plus demandés seront déjà parties, qu'il vous restera principalement des invendus. Ne pas être trop exigeant(e) est donc nécessaire.

💡 Petit conseil : les vendeurs qui sont souvent les producteurs ont des conditions de travail pas faciles, n'abusez donc pas !

Allez-y à plusieurs

Faîtes le marché en famille ou entre amis.

Déjà parce que c'est plus sympa, on peut refaire le monde.

L'avantage, c'est que si vous êtes deux ou trois à commander en même sur le même stand, alors vous pourrez demander une petite ristourne.

Le vendeur sera content parce que pas mal de marchandise partira.

Et vous, cela vous fera quelques euros d'économiser pour aller boire un café ensuite.

Ou acheter un livre. C'est cool les livres aussi !

Achetez en volume

Faîtes vos courses pour la semaine !

En achetant en volume, vous pourrez facilement demander une remise.

Généralement, c'est le vendeur qui vous la proposera de lui-même.

Ce genre de pratique, à titre d'exemple, est impossible dans un hypermarché.

Vous devriez donc vous y trouver financièrement, tout en ayant des produits d'une meilleure qualité.

 


Vous êtes fauché(e) ? Rassurez-vous,
on peut négocier les aggios !

Regardez les stocks

Regardez les produits que proposent chaque vendeur. L'un a une trentaine de cageots de pommes ?

Alors tout laisse à penser qu'il sera plus apte à tirer les prix vers le bas.

Vous pourrez alors tenter d'ouvrir les négociations.

Soyez fidèle

Au marché, trouvons des vendeurs de qualité et tenez-vous à eux, revenez régulièrement.

Vous pourrez alors négocier de petites ristournes puisque vous deviendrez le client fidèle.

Ce client que les vendeurs de marché adorent, puisqu'il permet de faire continuer l'activité.

Faîtes jouer la concurrence

Sur le marché, pour vendre, il faut à la fois de bons produits... Et des produits pas chers.

C'est la combinaison de ces deux éléments qui poussent les clients à l'achat.

Vous pouvez donc faire jouer la concurrence.

"Votre voisin vend sa botte de radis à 1 €. Vous pouvez vous aligner si je vous prends cinq kilos de patates en plus ?"

Le marchandage marche souvent !

💡 Petit conseil : n'inventez pas de prix ! Les vendeurs se connaissent souvent tous. Ils savent pertinemment ce que propose le voisin et à quel tarif. Vous pourriez alors perdre toute crédibilité.

Le mot de la fin

Non, le marché n'est pas plus cher qu'un supermarché !

La raison, c'est qu'il existe, comme vous aurez pu le voir, des astuces pour payer un peu moins cher votre kilo de tomates.

D'une manière générale, votre fidélité sera assez rapidement récompensée, ce qui vous permettra de continuer à faire des économies durablement.

Les vendeurs ne sont jamais contre un petit geste, quitte à vous offrir quelques pommes en plus, ou des carottes.

Ce geste de sympathie, ils le font généralement eux-mêmes, vous n'aurez pas nécessairement à le demander.

Instaurer un climat de confiance, c'est la clé pour payer moins cher vos fruits et légumes.

Partager cet article

Commenter cet article